plat cuisiné en sauce

De nombreux plats sont composés d’un peu (ou de beaucoup) de vin. Et comme pour les cocktails, il est important de bien choisir lequel mettre dans ses petits plats. Que ce soit à base de vin blanc ou de vin rouge, bien le choisir permettra de sublimer votre recette. Voici quelques exemples pour vous y aider.

Moules marinières au vin blanc

 Les moules marinières sont une spécialité française qui se déclinent en plusieurs recettes. Traditionnellement, la sauce qui les accompagne est composée de vin blanc.

Nous vous conseillons d’opter pour un vin blanc plutôt jeune. Par exemple, utilisez un Muscadet Sèvre et Maine sur Lie ou encore un Muscadet Côtes de Grand Lieu. Ils sont présents dans notre caisse Gwenaelle. Ces vins blancs secs s’accorderont parfaitement avec un plat de moules marinières, que vous les serviez à l’apéritif, en entrée ou en plat principal.

moules marinières et risotto aux crevettes

Risotto au vin blanc

 Pour un risotto savoureux, il est important d’utiliser un vin de qualité car c’est lui qui sera utilisé pour effectuer le glaçage du risotto. Il permettra de conserver tous les arômes présents dans le plat. Prenez donc quelques précautions comme celle de goûter le vin avant de commencer la cuisine pour éviter de gâcher le bouillon.

Il est préférable de choisir un vin blanc sec pour réaliser un risotto à base de poisson ou de crustacés. Nous vous conseillons notamment le Chardonnay de notre caisse Gwenaelle. Si vous avez une préférence pour les vins plutôt doux, vous pouvez parfaitement utiliser un blanc du Sud Ouest comme le Pacherenc du Vic Bilh moelleuxde la caisse Emma.

Même si l’on se tourne souvent vers un vin blanc pour cuisiner un risotto, le vin rouge peut aussi s’accorder à merveille avec ce plat, notamment s’il est aux champignons ou encore aux asperges.

Coq au vin rouge

 Comme pour les plats précédents, le choix du vin est important pour cette recette. Dans celle-ci particulièrement, puisque la sauce est son élément phare. Bien que la cuisson du vin entraîne la perte de son alcool, elle conserve tous ses arômes. Soyez donc prudents, la qualité du vin doit être assez bonne. Assurez-vous également qu’il ne soit pas bouchonné.

Dans la recette classique, c’est un vin rouge qui est utilisé. Nous préconisons un vin aux notes épicées. Par exemple, le Côtes du Rhône Villages CAIRANNE Rouge de notre caisse Flore.

coq au vin et poire pochée au vin rouge

Poire pochée au vin rouge

Les poires pochées au vin sont une recette régionale plutôt ancienne. A l’origine, les poires étaient cuites au vin rouge pour réaliser des desserts tels que des compotes. De là, on ajoutait ensuite des épices au mélange pour lui donner du goût.

Pour ce dessert, le Gamay Merlot Rouge de notre caisse Inès sera parfait. La technique consiste à pocher les poires dans un sirop avec ce vin, et de porter à ébullition en s’assurant que les poires restent fermes pendant la cuisson, et le tour est joué !

 

 

Share This