Soyons honnête qui ne s’est jamais posé la question… Existe t-il une grande différence entre acheter son vin chez un caviste ou l’acheter en grande surface ?

Le Garage 23 vous dit tout ! Nous ne ferons pas l’apologie de tel ou tel mode de distribution car chacune des deux options a ses avantages et ses inconvénients.

 

Les cavistes : on se laisse guider, on découvre !

 

Première chose, ce qui définit le caviste c’est déjà sa spécialisation en vins et alcools de tradition (car oui on l’oublie souvent mais on trouve aussi dans nos caves d’autres alcools : spiritueux, bières, champagnes etc…). La valeur première du caviste qu’on ne retrouve pas en grande surface est donc le conseil et la personnalisation de la relation client. Il faut voir votre caviste comme un véritable consultant expert dans son domaine et logiquement c’est le cas (même si comme dans tout on a parfois de mauvaises surprises). 

Cet adroit de l’œnologie vous permettra de bénéficier de précieuses informations quant aux vins que vous allez choisir. 
Pour que vous visualisiez mieux, voilà un exemple d’une question toute simple mais dont vous êtes à peu près certain d’obtenir la réponse de votre caviste : Quels vins pour accompagner telles ou telles entrées, plats, desserts… Ce soir les Dupont viennent dîner, je cuisine du bœuf à la Thaïlandaise, que me conseillez-vous ?

Acheter le vin chez un caviste spécialisé
Et même si certaines caves de grandes surfaces méritent leur place dans la distribution du vin, pas sûr que vous trouviez une réponse à tous les coups (à part sur votre smartphone peut-être) cependant rien ne vaut l’avis d’un spécialiste.

Au delà des bons accords mets et vins, acheter votre vin chez le caviste c’est d’abord découvrir ! Un caviste vous dénichera des pépites que vous n’auriez certainement jamais trouvées ailleurs, l’occasion de dégoter de belles références, selon vos goûts, votre budget, votre cuisine !

 

Et malgré ce qu’on a l’habitude de croire le vin que vous achetez chez votre caviste du coin n’est pas spécialement plus cher que celui que vous trouverez en grande surface, le plus c’est que pour un budget fixé, on est a peu près sur de dénicher un vin qui répondra à nos attentes, surtout si vous n’êtes pas un fin oenophile ! Alors faites confiance à un professionnel, vous verrez c’est très agréable de fermer les yeux et de se laisser guider !

Privilégiez de pousser les portes de votre caviste en semaine, vous pourrez discuter et échanger avec un expert aguerri plus posément que le week-end, bénéficiez de quelques anecdotes, de noms, de conseils de dégustation dont vous vous souviendrez lorsque vous ouvrirez votre bouteille !

 

Les grandes surfaces : on sait ce qu’on veut, on mise sur le côté pratique !

 

On ne prêche pas pour notre paroisse mais c’est vrai le caviste présente beaucoup d’avantages il faut le reconnaître, cependant les grandes surfaces en présentent aussi beaucoup !

Un point non négligeable de la cave de grande surface c’est le nombre de références ! On peut difficilement dire le contraire les grandes surfaces sont très fortes à ce jeu la en vous proposant des centaines de références ! Impressionnant, on a l’embarra du choix !

Acheter le vin en grande surface Alors quand on sait exactement ce qu’on veut c’est top, si vous partez sur un Bordeaux par exemple vous en trouverez des dizaines, à tous les prix, de toutes les années, de vignobles et châteaux divers et variés !
La foire aux vins ! Et oui parcourir les catalogues de foires aux vins des grandes surfaces, c’est un défilé de références qui nous projette directement dans notre cave idéale. Outre le fait qu’il faut parfois savoir se faufiler à travers la foule de caddies dès 8h30 le matin, les bonnes affaires sont au rdv, le moment de renflouer vos caves à des prix défiants toutes concurrences pour la qualité des vins proposés. Alors même si on passe un moment un peu douloureux en caisse, ce qu’il faut se dire c’est que vous en avez pour un moment et que la prochaine fois ça sera pour la foire d’automne !

Au delà des références et des foires, la grande surface c’est aussi le côté pratique et simple, on fait d’une pierre deux coups ou plutôt d’un panier un caddie mais au moins c’est facile.

Profitez des courses alimentaires pour acheter aussi votre vin, un déplacement, une place de parking pour deux utilités. En plus de cela, pour les moins organisés vous pouvez composer votre menu du soir ou du week-end directement sur-place si vous ne savez pas encore ce que vous allez cuisiner à Annie et Jean-Michel. Envie d’un vin costaud de la vallée du Rhône, un petit tour rapide sur Google et on se dirige vers la boucherie. Envie d’un Bordeaux puissant ? Hop on file au rayon épicerie pour concocter le merveilleux tajine de Mamie. 

Bon même si les vins des cavistes ne sont pas beaucoup plus chers qu’en grande surface, vous y trouverez tout de même bien plus de références pour des prix moins élevés.

Le grand bémol de la grande distri pour le vin c’est quand même le conseil inexistant, inutile de vous déplacer chez Leclerc, Auchan, Intermarché ou Carrefour… ou autres si vous comptez être orienté par un expert du vin..  Non à ce niveau la on est plutôt proche du désert Texan de Chihuahua, pas un souffle à l’horizon !

 Vous l’avez compris, ces deux modes de distribution trouvent chacun leur place selon les besoins et se complètent ! L’un n’est pas forcément l’ennemi de l’autre !

 

Le must !

 

Découvrir de belles références (en fonction de vos goûts et de votre budget) sélectionnées par un spécialiste du vin, le tout sans bouger de chez soi ! On a la solution : le Garage 23, abonnez-vous et faites vous livrer chez vous une caisse de huit références différentes sur une thématique choisie dans notre catalogue de caisses de vins (vins du Pays Nantais, vins de Bordeaux, vins du Sud Ouest, vins du Rhône etc…).



En gros choisissez votre caisse sur notre site internet, choisissez une formule (découverte ou tendance) et surveillez votre porte d’entrée ! 

Share This